20 juillet 2024
histoire medecine, sante, pharmacie, femme, feminisme, culture

Les femmes, patronnes de maisons de broderie de 1870 à 1930

Une conférence sur « les femmes, patronnes de maisons de broderie de 1870 à 1930 » est proposée, dimanche 18 décembre 2022, par deux grands spécialistes du costume bigouden et de l’histoire locale, Solenn Boënnec et Serge Duigou.

Une conférence qui s’annonce passionnante est proposée dimanche, à Pont-l’Abbé (Finistère), par deux grands spécialistes du costume bigouden et de l’histoire locale, Solenn Boënnec et Serge Duigou, sur un sujet jamais abordé, les patronnes des maisons de broderie pont-l’abbistes pendant la période s’étirant de 1870 à 1930. « En 1867, le couple que forment Corentin et Marie-Noëlle Pichavant crée la maison du même nom, amenée à devenir une véritable institution. Après le décès de Corentin, sa veuve, véritable femme d’affaires au caractère bien trempé, reprendra le flambeau et fera fructifier l’entreprise avec grand talent. En 1900, on estime à 200 brodeuses, le nombre d’employées de la maison Pichavant travaillant dans les ateliers ou à domicile », raconte Solenn Boënnec.

// En savoir plus