Angela Davis : une vie de combats

culture276, culture 276, medhisto, histoire, medecine, sante
culture276, culture 276, medhisto, histoire, medecine, sante

Angela Davis est une figure du combat contre les discriminations aux États-Unis dans les années 1970. La compagnie L’Héliotrope retrace sa vie et remonte le fil de sa pensée dans ce spectacle, Angela Davis, une histoire des États-Unis, joué mardi 9 novembre au Passage à Fécamp avant une tournée en Normandie jusqu’en mars 2022.

Militante, féministe, communiste, philosophe, sociologue, membre des Black Panthers… Angela Davis est tout cela. Elle reste une icône de la lutte contre toutes les discriminations et cette femme qui ne veut faire aucune concession dans ses combats. Née en 1944 en Alabama, Angela Davis grandit dans un quartier où des bombes éclatent régulièrement. À l’adolescence, elle décide de quitter le sud des États-Unis pour suivre des études à New-York. Elle les continuera plus tard en France et en Allemagne où elle rencontrera de grands intellectuels. Le 13 octobre 1970, Angela Davis est arrêtée par le FBI après avoir été accusée de meurtre, de kidnapping et de conspiration. À tort puisqu’elle sera acquittée en juin 1972. Elle passera néanmoins seize mois en prison.

D’Angela Davis, Faustine Noguès a l’image d’une « figure impressionnante ». Astrid Bayiha voit « une femme puissante et incroyable. Je suis admirative de son parcours et en accord avec ses idées philosophiques et politiques. Je l’admire en tant qu’être humain, en tant que femme. Je suis fière de transmettre sa pensée ».

// En savoir plus sur Relikto

Vous aimerez aussi...