23 avril 2024
culture276, culture 276, medhisto, histoire, medecine, sante

Comment le gaz hilarant est passé d’une attraction de foire à un élément indispensable de la médecine

La recherche de remèdes palliatifs contre la douleur par les médecins et les guérisseurs est une constante depuis l’aube de l’humanité : opium, cannabis, coca, morelles, alcool.

Cependant, la naissance de l’anesthésie gazeuse, qui a constitué la grande révolution de la chirurgie, n’a eu lieu qu’au milieu du XIXe siècle. Le terme « anesthésie » (du grec anaisqhsia) est attribué à Oliver W. Holmes (1846) et signifie « sans sensibilité ».

Au cours du XVIIIe siècle, les disciplines chimiques se sont épanouies et la médecine dite « pneumatique » est née, avec la découverte d’une grande quantité de gaz.

Parmi eux, il convient de mentionner le protoxyde d’azote (air nitreux phlogistique), découvert en 1775 par le chimiste anglais Joseph Priestley lorsqu’il a traité de la limaille de fer avec de l’acide nitrique à la chaleur.

// Lire l’article complet