23 avril 2024
histoire medecine, sante, pharmacie, femme, feminisme, culture

La découverte de l’insuline : une histoire d’egos monstrueux et de rivalités toxiques

Lorsque la sonnerie de son téléphone se fit entendre, en ce matin d’octobre 1923, le médecin et scientifique canadien Frederick Banting ignorait encore qu’il était sur le point de recevoir l’appel dont rêve certainement tout scientifique.

À l’autre bout du fil, l’un de ses amis lui demanda d’un ton enthousiaste s’il avait lu les journaux du matin. Tandis que Banting répondait par la négative, ledit ami lui annonça qu’il venait de recevoir le prix Nobel pour sa découverte de l’insuline. En réponse, Banting l’envoya au diable et raccrocha violemment le combiné. Puis il sorti acheter le journal du matin.

Il avait effectivement bel et bien reçu le prix Nobel, mais celui-ci avait également été décerné à son patron, John Macleod, professeur de physiologie à l’Université de Toronto. Et c’était bien là le problème.

// En savoir plus