20 juillet 2024
histoire medecine, sante, pharmacie, femme, feminisme, culture, agenda

Les femmes préhistoriques utilisaient cette arme ingénieuse de l’âge de pierre

Une étude suggère qu’une arme ancienne, connue sous le nom d’atlatl (propulseur, en français), aurait pu être utilisée par les femmes de l’âge de pierre pour lancer des projectiles avec la même force que les hommes, leur permettant ainsi d’assumer les tâches de chasse avec la même aisance.

Elle est considérée comme un jalon technologique dans l’histoire de l’humanité : l’invention du propulseur, parfois mieux connu sous son nom en langue nahuatl, l’atlatl.

En forme de bâton, cet instrument est employé depuis l’âge de pierre – les premiers identifiés seraient vieux de dizaines de milliers d’années – pour la chasse et la guerre ; il exploite le principe de l’effet de levier, et permet ainsi de propulser des projectiles avec une force exceptionnelle.

Si ce simple objet est particulièrement ingénieux, il s’avère qu’il aurait aussi fonctionné comme un puissant « égalisateur », permettant aux femmes de participer tout aussi efficacement aux activités de chasse que leurs homologues masculins. Une conclusion issue de plusieurs années de tests réalisés par des humains modernes, dont les résultats sont publiés dans les Scientific Reports le 16 août 2023.

La croyance de longue date selon laquelle les femmes des sociétés préhistoriques restaient « à la maison », élevant les enfants et participant à la cueillette tandis que la chasse était essentiellement pratiquée par des hommes, tend à être remise en question par les études menées ces dernières années. Et celle récemment partagée, dirigée par l’archéologue et anthropologue Michelle Bebber de l’université d’État de Kent (Ohio, États-Unis), ne fait pas exception.

Dans le cadre de ses expériences approfondies, 108 novices à cette pratique ont participé à plus de 2 160 lancés d’armes, des javelots traditionnels et des atlatls.

// En savoir plus