20 juillet 2024
histoire medecine, sante, pharmacie, femme, feminisme, culture, agenda

Valentina Terechkova, première femme cosmonaute

En pleine Guerre froide, son exploit fut le symbole de l’avance de l’Union soviétique sur les États-Unis. Injustement éclipsée par Neil Armstrong et Youri Gagarine, à seulement 26 ans, la jeune femme fut la première cosmonaute de l’histoire. Qui était Valentina Terechkova, cette petite ouvrière textile, pour tutoyer les étoiles ?

Le 16 juin 1963 une jeune femme vêtue d’une combinaison orange est sous les projecteurs. L’encombrant casque des cosmonautes cache sa courte chevelure brune. À travers la visière, il est possible de distinguer le visage au regard clair légèrement cerné et au sourire encore timide de la première femme cosmonaute.

Nous sommes à Baïkonour, qui se situe à cette date dans le Kazakhstan soviétique. Valentina Terechkova s’avance sur l’aire de lancement avec le pas lourd d’un robot. Elle gravit l’escalier métallique avec vaillance malgré le lourd équipement qui l’entrave.

En haut, elle parvient à l’immense fusée qui va l’emmener dans l’espace. Juste avant d’y entrer, Valentina se retourne face aux ingénieurs, techniciens et responsables soviétiques qui ont préparé son voyage. Elle est tout sourire, c’est le dernier salut les mains en l’air.

Si Valentina Terechkova réussit sa mission, elle sera la preuve de l’avance de l’Union soviétique sur les États-Unis.

Nous sommes alors en pleine Guerre froide et le régime soviétique à tout orchestré pour que ce jour entre dans l’histoire. Si tout se passe bien, Valentina doit être la première femme jamais envoyée dans l’espace, 2 ans après l’exploit de Youri Gagarine.

Si la jeune femme de 26 ans réussit la mission qu’on lui a assigné, elle sera une preuve de l’avance prise par l’Union soviétique sur les États-Unis. Valentina ne peut plus faire machine arrière, elle ne laisse rien paraître, évidemment, mais c’est beaucoup d’angoisse qui, au fond d’elle, se mêlent à la fierté.

// En savoir plus