20 juillet 2024
histoire medecine, sante, pharmacie, femme, feminisme, culture

Comment l’aviatrice Amelia Earhart est entrée dans l’histoire

En 1903, quand les frères Orville et Wilbur Wright pilotent pour la première fois un avion motorisé en ligne droite, Amelia Earhart a 6 ans.

Une quinzaine d’années plus tard, la jeune américaine monte dans le cockpit d’un avion en tant que passagère. Au moment où les roues de l’appareil quittent le sol, c’est une évidence pour Amelia. Elle volera ! En octobre 1922, elle atteint l’altitude de 4 300 mètres. Jamais une aviatrice n’avait volé aussi haut. D’autres vols suivront… jusqu’à ce dernier au-dessus du Pacifique.

Amelia Earhart naît en 1897 à Atchison, dans le Kansas. Fille aînée d’Edwin et Amy Earhart, elle grandit dans un foyer instable, où l’alcoolisme et les problèmes d’argent de son père contraignent la famille à déménager régulièrement, au fil des postes d’avocat qu’il décroche mais ne parvient jamais à garder. Avec sa jeune sœur Muriel, elles restent de longs mois chez leur grands-parents maternels dans une maison confortable d’Atchison. Amelia est une petite fille meneuse, aventureuse et débrouillarde qui profite d’une éducation peu conventionnelle pour son époque. Elle a 6 ans, en 1903, quand Orville et Wilbur Wright pilotent pour la première fois un avion motorisé en ligne droite. Quatre vols successifs sur les collines venteuses de Kitty Hawk, pour un maximum de 264 mètres parcourus à 10 km/h, qui marqueront l’histoire et l’esprit de la jeune Amelia. Tout comme leur exhibition, à laquelle elle assiste en 1909, à l’occasion de la State Fair à Des Moines, dans l’Iowa.

// En savoir plus