20 juillet 2024
culture276, culture 276, femme

Femmes Scythes

Les femmes scythes se voyaient attribuer des rôles de gouvernance ainsi qu’un statut élevé à leur époque, ce qui est peut-être sans parallèle jusqu’à nos jours.

Bien que de nombreuses figures féminines aient atteint des rôles cruciaux dans l’histoire, leur montée n’était pas le reflet d’une opportunité systémique. Historiquement, les femmes menaient souvent une vie isolée et remplie de travail, mais pour les femmes scythes, les documents historiques et archéologiques indiquent quelque chose de différent.

Origines Scythes et Territoire

Bien qu’il y ait beaucoup de débats sur les origines de la Scythie, «Hérodote affirme, et la plupart des experts modernes s’accordent à dire qu’ ils se déplacèrent [vers l’ouest] depuis l’Asie vers l’Europe en passant par le grand couloir des steppes» (Alexeyev, 23). Pourtant, au 1er siècle avant notre ère, l’historien grec Diodore Siculus affirme que les premiers Scythes s’étaient déplacés vers le nord de la rivière Araxes en Arménie vers le nord de la mer Noire. Un point de vue traditionnel moderne est qu’ils étaient «des descendants de la culture Srubnaya qui, entre le milieu du 2ème millénaire av. JC et la fin du VIIe siècle av. JC, s’étaient déplacés [vers le sud] en plusieurs vagues depuis les steppes Volga-Oural jusqu’au nord de la mer Noire» (Melyukova, 99).

Écrivant au Ve siècle avant notre ère, Hérodote parle également des Sarmates qui se séparèrent des Scythes de la mer Noire et se déplacèrent vers l’est. Une découverte archéologique récente à Tuva dans les montagnes de l’Altaï, qui date la colonie Scythe du IXe siècle avant notre ère, suggère des origines précoces à l’est. En fin de compte, vu que les historiens chinois du 1er siècle de notre ère parlent de leurs cheveux roux et de leurs yeux bleus, les traits caucasiens des Scythes et leur langue indo-européenne soutiennent des origines antérieures de l’âge du bronze en Occident, très probablement des Celtes.

// En savoir plus