Histoire : une journée à la découverte des femmes célèbres de Toulouse

culture276, culture 276, femme
culture276, culture 276, femme

Clémence Isaure, la poétesse

Vous avez sans doute déjà aperçu la fontaine Clémence Isaure, aussi appelée fontaine Belle Épaule, à la croisée des rues Falguière et de la Concorde. « Cette fontaine est un hommage à la poésie toulousaine évoquée à travers la figure mythique de Clémence Isaure », expliquent les archives de la ville rose. Et pour cause, elle est, dans la légende, la personne à qui l’on doit la restauration des Jeux Floraux au XVème siècle.

Son personnage a été érigé en membre d’une famille toulousaine, celle des Yzalguier. La véracité de son existence passée a cependant été remise en cause dès le XVIIIème siècle, faute de testament dans les archives. Par ailleurs, l’Académie des Jeux Floraux a été fondée à Toulouse par sept troubadours en 1323, dans le but de maintenir le lyrisme courtois.

A découvrir aussi :

  • Paule de Viguier, la magnifique
  • Les Saintes Puelles, de jeunes femmes pieuses
  • Marie-Louise Dissard alias Françoise, la résistance

// En savoir plus

Vous aimerez aussi...