13 juin 2024
histoire medecine, sante, pharmacie, femme, feminisme, culture, agenda

Nina Simone, variations sur le thème de la Révolution

Plongez au cœur de l’histoire de Nina Simone, grande prêtresse de la musique soul, racontée par l’historienne Virginie Girod dans un récit inédit en deux parties.

Nina Simone, alias Eunice Waymon, pose ses doigts sur un clavier pour la première fois à l’âge de trois ans. Née en 1933 dans une Amérique où la ségrégation sévit, la petite fille a un don pour la musique. Poussée par sa patronne, la mère d’Eunice accepte que sa fille prenne des cours de piano chez Madame Mazzanovitch, une femme blanche.

Cette collaboration dure plusieurs années, jusqu’à ce qu’Eunice intègre un conservatoire privé à New York. Passionnée par la musique classique et désireuse de devenir la première concertiste noire, la jeune fille postule au Curtis Institute of Music, la meilleure école de musique du pays… mais elle échoue.

Cet épisode marquera sa vie. En 1954, Eunice a 21 ans et elle commence à se produire dans des bars pour gagner sa vie. C’est à ce moment-là qu’elle se rebaptise Nina Simone, son nom de scène. Son succès est tel qu’en 1959, elle signe son premier contrat pour un album avec un label de jazz.

// En savoir plus