22 février 2024
histoire medecine, sante, pharmacie, femme, feminisme, culture, agenda

La poitrine féminine à travers l’histoire de l’art

Depuis plusieurs années, octobre est le mois de la lutte contre le cancer du sein. Mais avant de souligner la maladie, le sein a-t-il véhiculé une image plus triomphaliste ? Découverte dans l’histoire de l’art avec le journaliste Marc Lemonier, auteur de Histoires de seins, paru aux éditions Jourdan. Ce livre compile pas moins de 90 histoires : comme celle des Amas, plongeuses aux seins nus qui attisent l’imaginaire érotique japonais, des îles du Levant où naquit le naturisme à la française, de Mae West qui donna son nom aux gilets de sauvetage des aviateurs américains.

Les Amazones ont bien existé. Elles étaient de redoutables guerrières scythes. Mais les Amazones, constituent aussi une partie de la mythologie grecque. On dit souvent qu’elles n’avaient pas de seins, une aberration totale : « Cela n’est pas tout à fait vrai de dire qu’elles ont une absence de seins, c’est une absence partielle. D’après cette légende colportée par les auteurs de l’Antiquité, elles se faisaient amputer d’un sein pour pouvoir tirer à l’arc plus facilement« .

Leurs rapports avec les hommes étaient loin d’être faciles : « Car elles ne s’en servent que pour procréer, une fois par an, ensuite, elles les jettent dans le meilleur des cas, ou elles les tuent. Et quand elles ont des enfants mâles, ces enfants deviennent soit leurs esclaves, soit sont tués purement et simplement« .

// En savoir plus